On dit de la bière qu’elle est la plus veille boissons alcoolisée de l’humanité, ses origines remontent à environ 7 000 ans avant JC . À l’époque, la bière était composée de seulement deux ingrédients : des céréales et de l’eau auxquelles étaient parfois rajouté du miel, des fruits ou des épices. La recette a considérablement évolué au fil des années, pour donner la bière que nous connaissons et adorons aujourd’hui, qui est composée d’eau, de malt, de houblon et de levure. Cette recette peut varier d’un pays à l’autre, on peut y ajouter d’autres ingrédients comme les classiques bières aux fruits.
La bière est une boisson de plus en plus populaire, elle était la boisson du peuple par excellence depuis les origines de l’humanité. Deux méthodes de fabrication se partagent le marché aujourd’hui : bière artisanale d’un côté avec l’essor des microbrasseries et de l’autre la bière industrielle.
Il existe de nombreuses différences entre bière artisanale et bière industrielle, dans cet article, nous allons nous efforcer de vous les expliquer et de faire de vous un véritable pro de la bière !

Quel procédé de fabrication?

La première différence majeure que l’on peut constater concerne la fabrication. En effet, les bières artisanales sont fabriquées la plupart du temps dans ce que l’on appelle des micro brasseries. La définition de microbrasserie peut varier mais généralement il s’agit de petites brasseries permettant de brasser en petite quantité ( moins de 200 000 hectolitres par an) et étant indépendante de toute autre brasserie. Les micro brasseries sont apparues vers la fin des années 70 au Royaume-Uni pour ensuite s’exporter outre Manche, aux États-Unis à partir des années 80, où la définition de la microbrasserie s’est étoffée. Aux États-Unis on appelle les micro brasseries « brasserie indépendante » ou « brasserie Indie ».
les micro brasseries sont arrivées en France à la fin des années 90 et leur nombre a explosé passant de 400 en 2011 à 900 en 2016. On en compte aujourd’hui plus de 1 500 et de plus en plus de passionnés de bière artisanale se lancent dans l’aventure en créant leur propre microbrasserie. On estime même qu’une microbrasserie se créée tous les deux jours environ.

Nous l’avons vu, la manière de produire la bière est donc très différente qu’il s’agisse de bière artisanale ou de bière industrielle. Mais la différence entre les deux ne s’arrête pas là.

Qu’en est-il du goût?

Le goût d’une bière industrielle ne variera jamais d’une bière à l’autre, car les brasseries industrielles disposent de moyens d’analyse très performants qui permettent de stabiliser le goût de la bière.
Ce n’est pas le cas pour la bière artisanale car les doses utilisées dans la recette peuvent être amenées à évoluer d’une bière à l’autre. Cette petite différence en modifiera légèrement le goût même si le brasseur s’efforce de garder une certaine constance dans le goût. Comme son nom l’indique la bière artisanale est brassée de façon artisanale, c’est aussi ce qui fait son charme !

En ce qui concerne les bienfaits nutritifs de la bière, là aussi, ils diffèrent énormément d’une bière artisanale à une bière industrielle. En effet, il semblerait que la bière artisanale soit meilleure pour la santé que la bière industrielle! Et la raison à cela est simple, les levures présentes dans la bière artisanale permettraient de lutter contre le mauvais cholestérol et ainsi les risques d’accident cardiaque.

Alors, plutôt bière artisanale ou bière industrielle ? Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire votre choix! On espère que cet article vous aura aidé à prendre la bonne décision ;)